Skip to content
VM Samael Aun Weor: Gnose et Gnosticisme Prophéties Anthropologie Gnostique Psychologie Kabbale Alchimie Astrologie Tarot Méditation Symbols
Descendre est nécessaire avant de monter ; à toute exaltation précède toujours une terrible humiliation
La Gnose | VOPUS arrow Articles intéressants arrow Utilisateurs ou Esclaves d’Internet ?

Utilisateurs ou Esclaves d’Internet ?

Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Éditeur VOPUS   
Usuarios o Esclavos de Internet?

Internet est entré dans la majorité des foyers et il est maintenant utilisé quotidiennement par la plupart des gens en ville. Mais, que fait Internet avec nous, avec nos vies ? Internet est-il en train d’éroder notre capacité de contrôler nos pensées et de penser de manière autonome ? Le Réseau contribue-t-il à favoriser la superficialité et la banalisation ? Internet et les réseaux sociaux sont-ils les meilleurs sponsors du narcissisme ? Que pouvons-nous faire pour ne pas nous convertir en esclaves d’Internet ?

 Ce sont des réflexions importantes que nous devons faire intérieurement pour utiliser l’Internet comme moyen de communication et non comme moyen d’esclavage et d’addiction psychologique.

Nicholas Carr, qui a découvert qu’en soi-même l’usage du réseau affaiblissait sa concentration et sa profondeur d’analyse, parle dans son dernier livre de : « Superficiel. Que fait Internet avec notre mental ? ». Voici quelques réflexions de l’auteur :

Nicolas Carr

« Internet nous offre des miettes d’information, nous échangeons des messages avec nos e-mail, Facebook, Twitter, nous suivons divers liens mais sans rester longtemps sur chacun. En définitive, cela nous rend beaucoup plus superficiels, moins capables de concentration, de contemplation et de réflexion, que lorsque nous lisons un livre physique.

 Nous voulons croire que les impressions que notre cerveau enregistre comme des sensations et stocke comme des souvenirs ne laissent pas de traces physiques dans sa propre structure. Croire le contraire, nous semble remettre en question l’intégrité du Moi. C’est ce que j’ai ressenti lorsque j’ai commencé à m’inquiéter, car mon usage d’internet aurait pu changer la forme selon laquelle mon cerveau traite l’information.

Je crois que les gens tendent à être compulsifs avec l’usage du Réseau. Il y a des preuves que chaque fois que nous recevons un nouveau message ou une information en ligne, notre cerveau libère de la dopamine, une substance chimique qui produit du plaisir qui est présent dans beaucoup d’addictions. Ainsi, cela aide probablement à expliquer à quel point nous nous comportons souvent comme des esclaves de la technologie. »


Usuarios o Esclavos de Internet?

Le commerce de l’Internet, dans n’importe lequel des serveurs, est très évident : on centre, comme une entreprise, ses intérêts économiques à travers les liaisons, car plus on clique sur des « link », plus de publicités arrivent à s’introduire. Plus on fait de liens, plus on a de publicités ; en allant le plus rapidement possible dans le picotage constant d’informations, son travail est de nous distraire.

Si nous convertissons cette distraction constante en une habitude, il est évident que notre sens de la concentration se perdra annulant la capacité de penser par nous-même en acceptant tout ce qui vient de l’extérieur, et faisant de nous des automates.

Lorsque quelqu’un est en face d’un écran, que ce soit un ordinateur, un téléviseur ou un jeu vidéo... Il est bombardé de multiples images, paroles, sons, formes qui arrivent à son subconscient renforçant ses défauts psychologiques (colère, convoitise, luxure, envie, etc...), avec des associations mécaniques continues.

Le V.M. Samael Aun Weor nous dit dans l'oeuvre La Révolution de la Dialectique :

Usuarios o Esclavos de Internet?
Il existe deux types d’associations mécaniques qui deviennent la base des opposés :

a.  Association mécanique par des idées, paroles, phrases, etc.

b.  Association mécanique par des images, formes, choses, personnes, etc...

Une idée s’associe à une autre, une parole à une autre, une phrase à une autre et vient la bataille des opposés. Une image s’associe à une autre, une forme à une autre, et la bataille des opposés continue.

La bataille des opposés provoque le désir d’aller toujours à la chasse de plus d’informations pour continuer à se battre. Une bataille sans aucun sens qui nous amène à réagir continuellement devant l’information sans savoir (en parlant dans le style socratique) :

SI ELLE EST VRAIE, SI ELLE EST BONNE, SI ELLE EST UTILE.

 Si nous ne faisons pas un effort conscient pour évaluer et peser ce qui entre par nos sens, le résultat est l’ignorance.

Laisser libre cours à nos fantaisies, nos illusions, nos désirs frustrés, nos mensonges intérieurs, cela génère en nous une espèce d’hypnotisme qui nous éloigne de la réalité dans laquelle nous vivons. Il n’y a pas pire chose que de vouloir vivre la vie avec des concepts qui détruisent la vie.

 L’ignorance est le ressort secret des multiples défauts psychologiques que nous portons en nous, c’est le ressort secret de tous nos conflits.

Au sujet de la multiplicité égoïque que nous vivons à l’intérieur de nous, le V.M. Samael Aun Weor nous dit dans l’œuvre « Le Cinquième Evangile » :

La Doctrine des Multiples affirme que nous n’avons pas un moi individuel, mais de nombreux Mois. Il existe le « Moi j’aime » et le « Moi je déteste », le « Moi je suis jaloux », le « Moi j’ai de la rancune », le « Moi j’ai du ressentiment », le « Moi j’ai de la luxure », le « Moi je vais me venger », le « Moi je suis commerçant », le « Moi j’ai besoin d’argent », etc... Tous ces multiples mois se battent en nous-mêmes, ils combattent pour avoir la suprématie, chacun d’eux veut être le maître, le meilleur, le seigneur.

Usuarios o Esclavos de Internet? - Yoes combaten por la supremacía

Nous ressemblons en vérité à une maison remplie de nombreux domestiques, chacun d’eux aimerait être le maître, aucun d’eux ne se sent petit, chacun veut commander...

 Lorsque la Conscience humaine se retrouve embouteillée dans tous ces mois ou agrégats psychiques qui constituent le moi-même, le moi, l’Ego, alors elle DORT ; car elle procède en vertu de son propre embouteillement. »

L’abus d’Internet alimente l’endormissement de la conscience et fortifie tous ces mois ou agrégats psychologiques en générant des conflits à l’intérieur de nous en nous faisant dévaloriser notre propre vie.

Il y a chaque jour plus de gens hypnotisés, se remplissant de données, d’information intellectuelle, de savoir sur tout..., et les conflits intellectuels et le séparatisme augmente, le manque de réflexion et de respect entre les hommes est en train de disparaître, on discute maintenant pour avoir raison bien que ce ne soit pas la vérité... Pourquoi ?

 

Il y a chaque jour plus de gens hypnotisés par les événements sportifs, où on alimente la vanité et l’orgueil de la fantaisie, et en contrepartie, il y a chaque jour plus de déséquilibres économiques, politiques et sociaux autour de nous... Pourquoi ?

Internet hipnosis

Il y a chaque jour plus de personnes hypnotisées par les grimaces des acteurs, des actrices et des gens connus, qui créent la fantaisie d’un plaisir inexistant dans notre pauvre mental, et en contrepartie, les divorces, les conflits familiaux, les disputes dans le couple, etc..., vont en augmentant chaque jour... Pourquoi  ?

Chaque jour il y a plus de gens hypnotisés par les modes, par les séries télévisées, par la pornographie qui empoisonne l’être humain et en contrepartie, chaque jour les enfants dénudés, mal nourris, esclaves et prostitués augmentent ; chaque jour les crimes dans le foyer, les aberrations sexuelles, la pédophilie, etc. augmentent... Pourquoi ?

 

Nous sommes distraits, notre attention est déviée vers des choses éphémères, vers des chimères de la vie et nous oublions qui nous sommes et ce dont nous avons besoin pour être heureux.

Nous avons converti le « être HEUREUX » par le « avoir PLUS », et avoir plus ne signifie pas que nous soyons plus heureux. Nous avons confondu notre LIBERTE avec l’ARGENT, et avoir de l’argent n’a rien à voir avec la liberté. Nous avons substitué l’INTELLIGENCE DE L’AME par les DONNEES INTELLECTUELLES, en voulant nous apprendre à savoir vivre, les données intellectuelles se confondent avec l’intelligence de l’Âme.

Usuarios o Esclavos de Internet? - Auto-Observación Psicológica

Nous devons nous séparer de tout ce qui fait dégénérer notre sens critique et logique des choses. Nous avons besoin  d’avoir du temps pour réfléchir sur l’information que nous recevons et la passer par le filtre merveilleux de la conscience. Nous avons besoin d’exercer, activer, éveiller la flamme précieuse de la conscience pour qu’elle nous illumine de l’intérieur. Nous avons besoin de mener notre conscience vers le gymnase continu de l’autoréflexion constante.

 

En voulant donner des clés exactes qui nous mènent vers l’éveil de la Conscience, permettez-nous d’exposer la sagesse du V.M. Samael Aun Weor dans son œuvre : « Le Cinquième Evangile » :

Eveillez-vous ! Mais, l’éveil est seulement possible en éliminant les éléments indésirables que l’on porte à l’intérieur de soi-même. La partie pratique de tout cela est fondamentale. Si je ne vous parlais pas maintenant de la partie pratique, de comment désintégrer ces éléments indésirables pour obtenir l’Eveil et voir le monde tel qu’il est, vous perdriez là votre temps, rien n’aurait été dit. Mais je vous invite à l’Auto-observation Psychologique ; je vous invite à entrer sur le terrain d’une Psychologie Expérimentale, révolutionnaire, rebelle, pour sortir de l’état dans lequel vous vous trouvez…


Usuarios o Esclavos de Internet?

Il est très facile pour les endormis qui ont un corps de chair et d’os, d’accepter ce qu’ils peuvent toucher physiquement, mais cela demande du travail pour qu’ils acceptent leur psychologie, car ils ne peuvent pas la voir, ni la toucher. Lorsque quelqu’un accepte, en vérité, qu’il a une psychologie, il commence à s’observer lui-même. Et lorsque quelqu’un commence à s’observer lui-même, évidemment, il se convertit alors en une personne distincte, en une personne différente, en quelqu’un qui a des inquiétudes intimes, en quelqu’un qui veut changer, en quelqu’un qui veut s’éveiller.

C’est sur le terrain de la vie pratique que nous devons NOUS AUTO-DECOUVRIR, dans les relations avec les gens dans notre propre maison, dans les relations avec nos amis. Au café, au restaurant, à l’usine, si nous sommes alertes et vigilants comme la vigie en temps de guerre, nous pourrons voir nos défauts, il est évident que les erreurs cachées affleurent alors spontanément et nous les voyons ensuite. Un défaut découvert, doit être COMPRIS profondément, dans tous les Niveaux du Mental, un défaut découvert doit être dûment éliminé.

Eliminer, c’est ce qui est fondamental: Eliminer. Nous ne pourrions pas éliminer sans avoir compris. On peut éliminer une erreur lorsque l’on sait qu’on l’a et lorsqu’on l’a comprise, dans le cas contraire, comment l’éliminer ? Pensons à cela… Comment éliminer ? Tous les peuples rendent un culte à Tonantzin, à Marie, Maya, Isis, Adonia, Rea, Cibèle, etc. Les peuples antiques de l’Anahuac furent serpentins, à cent pour cent. Nous savons bien que cet éternel féminin, Dieu-Mère, comme on le dit en ésotérisme christique, est symbolisé par la couleuvre sacrée des anciens mystères, le serpent ignée de nos pouvoirs magiques, que les indoustans ont toujours appelé Kundalini.

La Madre DivinaSi on a compris que l’on a tel ou tel défaut de type psychologique, et que ce défaut est un obstacle pour arriver à la sagesse, on doit alors se concentrer sur cette couleuvre sacrée des anciens mystères appelée par les orientaux Kundalini, la supplier vraiment, de manière emphatique, comme le faisaient dans les mystères antiques les disciples d’Isis leur bénie Mère, qu’elle désintègre le défaut que nous avons compris intégralement dans tous les niveaux du mental.  Vous pouvez être sûrs que Devi Kundalini Shakti nous aidera à condition d’avoir une conduite droite.

Si nous sortons la conscience de la prison horripilante des défauts psychologiques, nous verrons le monde tel qu’il participe de la réalité de la Mère Nature, de la vérité des mondes supérieurs de conscience, de la réalité que nous sommes en train de vivre en ces instants si cruciaux pour l’humanité.

 

DORMIR, C’EST SOUFFRIR ET NE PAS SAVOIR POURQUOI. S’EVEILLER, C’EST CHEMINER PAR LES GRANDES REALISATIONS JUSQU'A L’ETRE, ET PAR LES GRANDES REALITES POUR SAVOIR VIVRE. CHOISIS !

La Madre Divina Kundalini Usuarios o Esclavos de Internet?
AddThis Social Bookmark Button
 
< Entrevue avec NIKOLA TESLA   La Face Occulte du Rock >

Connaissance Universelle

Science
Art
Philosophie
Mystique/Religion