Skip to content
VM Samael Aun Weor: Gnose et Gnosticisme Prophéties Anthropologie Gnostique Psychologie Kabbale Alchimie Astrologie Tarot Méditation Symbols
Nous devons nous libérer le Mental de toute espèce de préconceptions, désirs, craintes, haines, écoles, etc.. Tous ces défauts sont des entraves qui ancrent le mental aux sens externes
La Gnose | VOPUS arrow Articles intéressants arrow La Face Occulte du Rock

La Face Occulte du Rock

Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Éditeur VOPUS   
La Face Occulte du Rock

"Chaque personne aime une musique spécifique, dans laquelle se reflète son niveau de conscience et sa psychologie particulière". Nous pouvons observer ce que provoque en nous chaque musique, se demander pourquoi, et si ce que nous sentons est ce que nous cherchons dans la vie.

LA FACE OCCULTE DU ROCK



Chaque personne aime une musique spécifique, dans laquelle se reflète son niveau de conscience et sa psychologie particulière.
La Face Occulte du Rock-Anges:William bouguereau

Nous pouvons observer ce que provoque en nous chaque musique, se demander pourquoi, et si ce que nous sentons est ce que nous cherchons dans la vie.

Types de musique :

  1. Musiques de et pour la conscience
  2. Produisent une élévation animique (les musiques des grands maîtres classiques).

  3. Musiques dirigées vers le corps
  4. Produisent un effet de relaxation et d'harmonisation intérieure (musiques orientales).

  5. Musiques de la personnalité
  6. Produisent l'activation de la personnalité : danses de société, balades, musique folk...En principe cette musique devrait être inoffensive.

  7. Musiques de l'ego
  8. Produisent l'activation des basses passions et des bas sentiments (musique rocks, heavy métal...)

LA BRÈVE HISTOIRE DU ROCK



La Face Occulte du Rock -Elvis Presley

Le Rock naît comme un nouveau rythme musical dans la décennie des années 50. Il rompt avec tout ce qui précède et il a quelque chose de révolutionnaire. Il naît, accompagné par de nouveaux mouvements sociaux (érotiques) et également par de nouvelles conceptions provocatrices à propos des guitares.

1951 Little Richard a, le premier, l'idée de modifier le rythme du blues.

1954 Bill Haley et ses Comets avec le “rock around the clock” amorcent un cycle dans lequel toute la jeunesse s'embarque.

Un jeune “disc jockey” de Cleveland cherche un nom pour ce nouveau rythme, il cherche parmi les jargons des ghettos noirs, et choisit l'expression “Rock and Roll” Dans ce jargon, cela signifie les mouvements du corps quand on réalise l'acte sexuel.

En 1955 un jeune chanteur passe aux travaux pratiques et décrit la technique de ce nouveau style musical sur scène. Ce jeune chanteur est Elvis Presley, il se transforme en symbole de toute une génération qui se révolte contre tous les tabous et les interdictions sexuelles d'une Amérique puritaine. Avec ses paroles, sa musique et ses gestes provocateurs, il n'hésite pas à clamer les vertus de l'union libre.

Le Rock and Roll ne pouvait pas en rester là, l'arrivée des Beatles, des Rolling Stones, viennent le renforcer.

La Face Occulte du Rock-Rock

Il s'est amplifié jusqu'à se transformer en une véritable religion - parfois jusqu'au fanatisme - pour des millions de jeunes. À ce sujet le musicologue Gary Allen dit : “Parmi beaucoup de jeunes, la musique prend le pas sur les croyances religieuses traditionnelles comme source de leurs convictions les plus absolues ; ils peuvent citer des textes et l'origine des chansons comme auparavant les personnes citaient la Bible”. ». Il produit des phénomènes massifs, comme le festival « Rocks in Rio », qui a réuni jusqu'à 250.000 personnes par représentation. Il mobilise annuellement des millions de dollars en disques et en shows et pénètre librement dans tous les pays et dans tous les foyers. Des experts ont démontré que le rock peut être préjudiciable au niveau physique, psychique et moral, ce que peu de gens savent mais ce dont les anciens ont l'intuition. Des experts ont démontré qu'il produit des effets qui vont de la surdité jusqu'à la dépersonnalisation et à la génération de pathologies mentales. Il existe de surcroît, un lien étroit entre le Rock actuel et l'essor massif des cultes satanistes, qui ont réussi à influencer la multitude d'abord de façon subliminale et ensuite de façon franche ou directe.

La musique Rock, au fil du temps, s'est divisée en différentes tendances :

  1. Le Rock original est devenu « le Soft Rock » ou doux quand est apparu le rock dur ou lourd. Celui-ci était représenté par Elvis Presley...
  2. Le ”Hard” ou “Heavy Rock” (dur ou lourd) est représenté particulièrement par Alice Cooper (Vincent Fournier). C'est celui qui fait des recherches sur l'aspect caractéristique du rock dans toutes ses possibilités », le « beat » (rythme), ou alors le son des instruments de percussion, plus tard complété par la basse électrique. Il s'inspire de la percussion excitante des rites vaudou et de la magie noire des groupes afro-américains, rythmes et rites étroitement liés à la sexualité.
  3. ”Acid Rock” qui fait des recherches sur les possibilités hallucinogènes et fait des incursions dans tout ce qui se réfère à la drogue. The Beatles (qui prennent leur nom de « beat »), relatent, dans leur chanson « The yellow submarine », une hallucination psychédélique. The Rolling Stones et The Who avec leurs chansons: « Sister morphine » (sœur morphine), « Cousine cocaïne » (cousine cocaïne) et « Stoned » (drogué).
  4. Le rock Satanique a commencé sous une forme subliminale qui est devenue chaque fois plus ouverte. Ils sont généralement pratiquants de sectes diaboliques, portent des pentagrammes inversés, des noms de démons… Représenté entre autres par les groupes : KISS (Kings In Satan’s Service - (Rois au service de Satan). Le groupe AC/DC (australien), son nom peut être interprété comme “Courant Alternatif/Courant Continu” (Alternating Current/Direct Current), mais il peut aussi être lu comme : “Anti-Christ/Death to Christ” (Antéchrist/Mort au Christ). Un de ses membres, questionné sur ce qu'était sa véritable signification, a dit que cela restait ouvert à la libre interprétation. Et aussi Black Sabbath, Ozzy Osbourne, Led Zeppelin.
La Face Occulte du Rock -K.I.S.S.

“Sexe, drogue et Rock and Roll” devient la devise de beaucoup de groupes rockers et de toute une génération. À vouloir rompre avec ce qui est établi, ils deviennent une génération maudite, incarnée spécialement par tous les groupes de rock dur, heavy métal, mouvements punk,… Au sujet de ces musiques plus dures, le musicologue Francisco Garlock dit : “On connaît une personne par le type de compagnie qu'elle a, selon d'anciens dictons. Il serait impossible de faire une liste complète, en plus ici, certains des compagnons de rock sont : toxicomanes, adorateurs de Satan, homosexuels et autres déviations sexuelles, rebelles sans cause, criminels, blasphémateurs, immoraux, dissolus, indisciplinés civils et militaires, acteurs dans des spectacles musicaux pornographiques, etc...la liste pourrait continuer de manière presque interminable."

L'histoire du rock est associée au « mourir jeune », elle est semée de morts, de drogues, barbituriques, alcool, suicides, coups de feu, viols, homosexualité, ivresse, satanisme et culte au diable.

À propos du Rock et des Rockers



La Face Occulte du Rock -Beatles

Les Beatles : il est connu que la chanson: “The Yellow Submarin” a été le résultat d'une hallucination sous l'effet de la marijuana. Sur la pochette du Sgt. Peppers (1967), le grand disque des Beatles, il y a une surprise : "dans le coin supérieur droit apparaît la photo d'Aleister Crowley, sataniste « le personnage le plus immonde et le plus pervers de Grande-Bretagne », comme l'a dit la presse britannique après sa mort en 1947."

John Lennon et Lucie : La chanson “Bring on the Lucie” de l'album Mind Games, dans lequel il joue avec le nom de Lucifer et où il y a des références au numéro de la bête, le 666, et il donna des raisons à continuer de spéculer.

La Face Occulte du Rock -Led Zeppelin

Led Zeppelin : en effet, s'il y a eu un groupe avec une légende noire, ce fut Led Zeppelin. En reproduisant à l'envers la chanson "Stairway To Heaven", de Led Zeppelin, IV (1971), on peut entendre : “Il vit pour vivre Satan » et « mon doux Satan, aucun autre n'a fait le chemin ”. Le guitariste Jimmy Page a été un collectionneur de babioles sataniques, et il est arrivé à s'acheter en Écosse, une demeure ensorcelée qui a appartenu au sataniste Aleister Crowley.

La Face Occulte du Rock -Ozzy Osbourne

Si Ozzy Osbourne était né deux siècles avant, les inquisiteurs se seraient battus pour le torturer, le brûler et l'envoyer en enfer sans aucun ménagement. Expert dégustateur de sang, Ozzy aimait jouer avec des croix à l'envers et égorger des colombes et des chauves-souris avec les dents sur scène. Son premier disque en solitaire, après avoir laissé Black Sabbath, "Blizzard of Oz" (1980), incluait une chanson dédiée à Aleister Crowley, tandis que le second, "Diary of a madman" (1981), son nom vient d'une œuvre sataniste. Ozzy a visité les tribunaux américains à différentes occasions, accusé d'avoir poussé au suicide différents jeunes avec des chansons aussi éducatives que « Suicide Solution ». Autres excentricités : lancer des intestins de porc au public ou arracher la tête des souris avec la bouche.

L'héritage de Black Sabbath : eux sont coupables du penchant des groupes de métal pour l'imagerie satanique. Dans les protestations du mouvement hippie, Black Sabbath a inauguré l'âge noir du rock and roll, en peuplant ses chansons et spectacles de clins d'œil à Lucifer. La semence maudite de la bande d'Ozzy Osbourne a pris au cœur toute une génération de musiciens.

La Face Occulte du Rock  - Alice Cooper

La sorcière réincarnée : Alice Cooper (alias Vincent Fournier) s'est toujours distinguée par son bon goût : non seulement il a été le premier rocker à dédier des chansons à la menstruation et à la sexualité avec les morts, il a aussi reçu ce qu'il méritait sur scène avec des injures et des quolibets qui incluaient la chaise électrique et la guillotine. Fournier a emprunté le nom d'Alice Cooper à une sorcière du XVIIème siècle, convaincu d'être une réincarnation de celle-ci après une séance de spiritisme.



La Face Occulte du Rock - AC/DC

AC/DC : Le diable électrocuté : Il paraît clair qu'Angus Young est possédé par le diable, à en juger par ses convulsions dans les concerts d'AC/DC. Young s'est fait dessiner des cornes et une queue en 1979 pour la pochette de “Highway to hell” (Autoroute vers l'Enfer) archétype du disque de heavy métal avec des motifs diaboliques. Nous incluons une strophe de sa chanson “Hell`s Bells” (cloches de l'enfer) : J'ai mes cloches et je t'emmènerai en enfer, je te posséderai, Satan te possédera, les cloches de l'enfer, oui, les cloches de l'enfer.

La Face Occulte du Rock - Rolling Stones

Rolling Stones : Leur discographie est une véritable mine pour les amateurs de Belzébuth. Les Rolling Stones ont été surnommés “Sus Satánicas Magestades” après avoir publié en 1967 “Their satanic majestic request”, leur réplique au Sgt. Peppers des Beatles. On a alors commencé à répandre des rumeurs sur la supposée appartenance de Mick Jagger, Keith Richards et Brian Jones aux sectes sataniques.

La cerise sur le gâteau est arrivée avec « Sympathie pour le diable », de l'album « Beggars banquet » (1968), sur les pochettes « de Goat's head soup » (1973), ils mettent sur scène un ragoût de tête de chèvre ; dans « Tatoo you » (1981) un pied poilu. Pendant le concert « Rock in Rio » ils ont lâché, sur la scène, des douzaines de poussins pour les écraser pendant qu'ils chantaient.

Tous les groupes ont le même type de musique comme dénominateur commun. Il existe une musique concrète spécialisée pour déséquilibrer le mental et les émotions. À travers cette musique, l'individu va entrer, peu à peu et sans s'en rendre compte, dans des états psychologiques plus confus et déséquilibrés.

La Face Occulte du Rock - Rock Concerts

Dans ce type de musique nous devons différencier celle qui est réalisée en connaissance de cause, visant à réduire l'homme en esclavage, et mettre dans des états de confusion psychologique ; utilisée très subtilement, cette musique arrive avec des messages négatifs gravés à l'intérieur, dans quelques cas, de type satanique, comme nous allons l'observer ensuite.

<<Paul Crouschqui travaille dans une station de radio anglaise, est connu comme « chercheur du diable » pour son penchant à chercher des messages sataniques subliminaux. Un jour il lui est arrivé d'écouter divers thèmes de groupes de Rock, mais en plaçant la bande à l'envers. Grande fut sa surprise en trouvant des messages impressionnants dont nous transcrivons les exemples suivants :

La Face Occulte du Rock - Fans

Dans la chanson « Révolution N 9 » des Beatles, composée par John Lennon, on entend : « Sortez-moi d'ici. Lève-moi, homme mort ».

Mais au cas où cela paraitrait être un hasard ou puisse être considéré comme ambigu, dans le disque de « Stairway to heaven » (Escalier vers le ciel) de Led Zeppelin, en l'écoutant à l'envers il dit ceci : « Je veux aller au royaume, je veux aller en enfer; à l'ouest de la terre plate. Je chante parce que je vibre avec Satan. Tout pouvoir vient de mon Satan. Il nous donnera les trois fois 6 (le numéro de la bête). Vous devez vivre pour Satan »..

LLa Face Occulte du Rock - Pink Floyd

Dans d'autres groupes nous trouvons des phrases comme celles-ci : « Montre-toi Satan, manifeste-toi dans nos voix. Satan, Satan, Satan, il est le Dieu, il est le Dieu, Dieu, Dieu ». (Ensuite un éclat de rire énorme)..

Toute personne qui veut vérifier ce que nous venons de montrer, peut réaliser l'expérience en plaçant la bande à l'envers, et en sachant correctement l'anglais, elle trouvera ces messages.

Comme nous le voyons, même si nous nous présumons hommes libres et croyons que nous pouvons faire ce dont nous avons envie, nous sommes continuellement manipulés et ayez la certitude que nous obéissons presque toujours au message parce qu'il est très fort et qu'il est trop bien fait.>>

Les techniques subliminales : backmasking ou camouflage par inversion ou recul, consiste en l'enregistrement d'un canal de son en sens inverse du sens normal de la bande ou du disque ; le cerveau a des mécanismes mentaux d'assimilation de ces messages, mais étant inintelligible le message masqué passe la barrière de l'hémisphère gauche (rationnel), qui est la douane des idées, et va au côté droit plus émotif, instinctif et inconscient. C'est une forme de programmation ou lavage de cerveau. Elles constituent une violation de la conscience, de la liberté de choix !!

VOLUME

La Face Occulte du Rock -Volume

Les adolescents (pour lesquels l'hémisphère droit est plus actif) sont plus exposés à ce type de message parce que leurs règles de conduite n'ont pas encore été fixées profondément. Par conséquent une musique peut produire de graves et inconscients changements de conduite chez un jeune.

En effet, le Beat et le haut volume produisent en premier lieu un isolement de l'individu, et par conséquent un manque de communication (qui est un des effets psychologiques négatifs qu'on attribue au rock, une conduite asociale qu'il crée chez ses adeptes fervents).

Le haut volume est une attitude induite puisque les concerts de rock sont exécutés à un volume entre 106 et 120 décibels (à 80 décibels le son est désagréable, à 90 il est déjà préjudiciable pour l'audition). Une longue exposition ou une exposition habituelle à ce volume, nous dit le musicothérapeute Adam Knieste, crée :

  1. hostilité
  2. épuisement
  3. panique
  4. hypertension...
L'effet beat de la batterie et la fréquence d'onde du son de basse, peuvent causer un déséquilibre de la glande pituitaire qui règle la sécrétion hormonale. Une conséquence fréquente est l'excitation sexuelle qui peut aller jusqu'à produire l'orgasme. Elle augmente le taux d'hormones et d'insuline dans le sang, qui leur fait perdre les fonctions de contrôle, neutralisant leur sens moral, de sorte qu'on puisse arriver à effectuer tout acte contraire à son code de conduite sans le désirer..

 

La Face Occulte du Rock -Effets de Rock

Stroboscopie : c'est la combinaison de la lumière et du son au moyen du stroboscope, qui produit un effet audio rythmique :

  • Quand l'alternance des lumières et du son varie entre 6-8 fois par seconde, il se crée une perte de la perception de profondeur.
  • Quand elle est de 20 fois par seconde, les rayons lumineux interfèrent sur les ondes alpha du cerveau qui contrôlent la capacité de concentration.
  • Quand elle monte plus, on perd la capacité de contrôle.

Les effets psychologiques : des études psychiatriques ont démontré que le rock, pour certains individus, produit les pathologies suivantes :

  • Modification des réactions émotionnelles qui vont de la frustration jusqu'à la violence incontrôlable.
  • Perte de la capacité de concentration. Troubles de la mémoire et de la coordination neuromusculaire.
  • Perte de sa propre volonté.
  • État hypnotique ou cataleptique qui transforme la personne en une espèce de zombie.
  • Surexcitation neurosensorielle qui produit l'euphorie, la suggestibilité, l'hystérie et même, l'hallucination.
  • États dépressifs (qui vont de la névrose jusqu'à la psychose, surtout combiné avec des drogues).
  • Avec audition quotidienne : tendances au suicide ou au meurtre.
  • Dans les concerts : automutilation, autopunition et aussi impulsions de destruction, vandalisme et rébellion irrésistibles.


La Face Occulte du Rock - Concerts La Face Occulte du Rock
AddThis Social Bookmark Button
 
< Utilisateurs ou Esclaves d’Internet ?   Mars est habité >

Connaissance Universelle

Science
Art
Philosophie
Mystique/Religion